Actu BijouxLifestyle

DANS LA BOÎTE À BIJOUX DE MARIE-ANTOINETTE

Bienvenue à la cour de Versailles et plus particulièrement dans le grand appartement de la Reine. Pièce principale de l’appartement elle représente avec excellence le faste de l’époque institué par Marie-Antoinette.

Dans la chambre de la Reine, à gauche de son lit, un meuble fastueux intrigue, mais à quoi sert-il ?

Marie-Antoinette, influence la mode à la cour de Versailles

Reine de France et de Navarre la princesse autrichienne Marie-Antoinette est un personnage emblématique de l’histoire de France. Une femme résolument moderne se cache derrière la femme de Louis XVI et incarne à elle seule les aspirations nouvelles de la fin de ce 18 ème siècle.

La première femme de la cour affectionne les spectacles, elle encourage tous les arts, et devient au moment où elle monte sur le trône en 1774, la reine de la mode.

Paris est à cette époque la référence mondiale de la mode et du bon goût. La capitale française en haut de l’affiche, dicte ainsi les tendances à suivre. Quelle plus belle vitrine du luxe parisien que l’éblouissante galerie des glaces versaillaise et ses courtisans aux somptueux costumes ?

La noblesse se pare d’étoffes précieuses ainsi que de perles et de diamants issues des plus grands artisans joailliers de la capitale. Leur plus grande cliente n’est autre que Marie-Antoinette.

Sa collection grandissante de bijoux trouve alors refuge dans un mobilier d’exception réalisé à sa demande.

Un meuble fait de bois précieux et de bronze est commandé par la Reine, mais pour quel usage? 

Marie-Antoinette adore les bijoux et commande à un ébéniste un majestueux Serre-Bijoux. L’ancêtre de la boîte à bijoux est donc un meuble de taille imposante qui permet à la reine de ranger ses plus belles parures.

Imposant est le bon mot puisqu’il est l’un des meubles les plus fastueux de l’histoire du mobilier français comme le désigne le descriptif de Pierre-Xavier Hans. Effectivement celui mesure 2.63 mètres de hauteur pour une largeur de 2 mètres. Une boîte à bijoux somme toute très discrète.

Un meuble d’apparat à la vue de tous qui renferme bien des trésors.

Intérieur du Serre-Bijoux de Marie Antoinette

Et que pouvait-il bien contenir ? Une question bien mystérieuse à laquelle la maison créative de bijoux fantaisie Les Néréides tente de répondre.

Mille Pensées de Paris vous emmène au coeur de la collaboration effective depuis plusieurs années entre l’institution de la Rmn-GP et la maison créative de bijoux fantaisie Les Néréides.

 

 

Juillet sur la route de la lavande

Article précédent

LES NÉRÉIDES SIGNE UNE COLLABORATION AVEC LA RÉUNION DES MUSÉES NATIONAUX – GRAND PALAIS

Article suivant
Mille Pensées de Paris
Mille pensées de Paris by les Néréides, est un blog lifestyle qui vous emmène au cœur des inspirations qui façonnent l'esprit de la maison de bijou depuis 40 ans. Le voile se lève sur les mille et une manière d'insuffler une émotion aux bijoux qu'elle réalise, de par sa vision poétique du monde.

Vous pourriez aussi aimer

1 Commentaire

  1. […] monumentable meuble en acajou à incrustation de nacre fut commandé par Marie-Antoinette pour ranger ses […]

Nous laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.